Non à l'enseignement religieux

en Alsace Moselle !

Le débat sur la laïcité scolaire ne concerne pas que le voile. Il doit aussi servir à mettre fin à une série de concessions faites aux symboles du christianisme.

Le statut scolaire en Alsace-Moselle, où l'état salarie des catéchèses pour donner des cours d'"enseignements catholique et protestant" pendant les heures de cours, est tout particulièrement contraire à l'article 2 de la loi de 1905, selon lequel l'"État ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte".

Rien, ni le Concordat ni la loi Falloux, ne peut justifier que trois départements français ne soient toujours pas soumis au régime laïque. De même, au nom de la tradition, un grand nombre de lycées publics, d’anciens internats devenus externats, disposent toujours d’aumôneries catholiques.

Au minimum, comme le recommande le rapport Stasi, l'obligation de suivre un enseignement catholique ou protestant pendant les heures de cours doit devenir facultatif, en dehors des heures de cours, au lieu d'obliger les non chrétiens et surtout les athées à faire la démarche d'une dispense.

Car ce sont toutes ces anomalies, contraires à la loi de 1905, qu’une loi devrait mettre à plat si elle veut sincèrement réaffirmer le principe de laïcité et rétablir la paix scolaire.

Pour en savoir + , lire le numéro 13 que nous consacrions à ce dossier dès 1999 ou le dernier ProChoix.

 

Voir les news de Prochoix

Campagne : "la laïcité à l'épreuve"

Pour s'abonner à la liste de Diffusion de ProChoix, il vous suffit d'envoyer un mail avec pour objet "subscribe" à l'adresse suivante : Prochoix@prochoix.org

 

 

Page d'acceuil - Revue - Catalogue - Abonnement - Librairies - News - Association - Historique - Actions - Edition - Films - Centre de doc - T-shirts- Liens

 

 


TIRS CROISÉS

"La Laicité à l'épreuve des intégrismes juif, chrétien et musulman"

de Caroline Fourest et Fiammetta Venner

 

FOI contre CHOIX

de Caroline Fourest

sur l'intégrisme chrétien qui a porté George Bush au pouvoir

 

 

 

 

 

Islamophobes ou simplement laïques ! (n°26/27)

 

 

Non au CAPES de religion en Alsace-Moselle ! (n°13)