P
remier indice de l'implication de l'APPF dans le combat des maires anti-PaCS, la lettre teintée de morale ancestrale adressée aux maires et accompagnant le formulaire à retourner au Collectif est signée Isabelle Schneider. La secrétaire générale du Collectif des maires de France pour le mariage républicain n’est autre que la vice-présidente de la très conservatrice Association pour la promotion de la famille (APPF) derrière laquelle même Emmanuel Ratier — archiviste et informateur de toute l’extrême droite française — estime que “le Réseau Voltaire voit sans doute [derrière cette association] avec quelque justesse, la nette influence de l’Opus Dei”.

Créée opportunément deux ans avant que le PaCS ne soit discuté, l’association — que l’on retrouvera comme porte-parole de Génération anti-PaCS lors des auditions organisées par la commission des lois du Sénat — semble en contact étroit avec le cardinal Alfonso Lopez Trujillo, le président du Conseil pontifical en lutte contre toute les tentatives de légalisation des couples homosexuels aux Etats-Unis comme en Europe.

Le 26 mars, quelques jours avant que ne soit rendue publique la pétition des maires anti-CUS, l’association lançait un appel dans Famille chrétienne demandant à ses lecteurs d’alerter tous les responsables d’associations pour qu’ils s’“opposent à tout projet d’union de vie n’ayant rien à voir avec la famille”

L’APPF est également soupçonnée d’avoir téléguidé la diffusion du livre "Ne deviens pas gay, tu seras triste" auprès des députés et sénateurs. Tour à tour présentée sous différentes casquettes, c’est donc à l’évidence une seule association qui a beaucoup fait pour combattre le PaCS. Quit à travailler son image. Craignant d’apparaître comme trop ringarde, sa présidente pressentie pour participer à un débat télévisé sur France 3 a préféré dépêcher au dernier moment un prof de gym qui, à défaut d’arguments cohérents, avait l’avantage d’être âgé d’une trentaine d’années et d’être revétu d’une chemise bariolée.

Reste que, même en faisant des efforts de présentation, l’APPF représente l’un des courants les plus conservateurs des milieux catholiques et familialistes.




























MENU

Enquête sur la pétition
Le bêtisier des déclarations de maires
la carte des maires
Profils des signataires
Notre campagne
Conseils pour participer
Les échanges de courriers avec les maires
Le Hit des insultes homophobes
Nos partenaires
Votre maire a-t-il signé ?

RETOUR AU SOMMAIRE DU DOSSIER

Une campagne de