">



Un livre de CAROLINE FOUREST

Grasset

MENU


Présentation du livre

Sommaire du livre

Revue de PRESSE

Les mensonges de Ramadan

Les autres livres de C. Fourest

CONTACT

Tariq Ramadan diffame Caroline Fourest dans l'Hebdo

Dans le cadre d'un dossier suite au livre Frère Tariq par Michel Audétat (dossier dans lequel Caroline Fourest n'a pas été sollicitée pour une interview), l'Hebdo a donné la parole à Tariq Ramadan. Ses propos, recueillis par Antoine Menuisier, sont largement diffamatoires à l'encontre de Lionel Favrot et à l'encontre de Caroline Fourest. Voici ce que Ramadan déclare en guise de réaction au livre de Caroline Fourest : "Catherine Fourest est une prosioniste notoire. Elle assimile toute critique de l'Etat d'Israël à de l'antisémitsme et elle fait partie du réseau BHL. La principale critique de son livre se réduit au fait que je suis le petit fils de Hassan al-Banna et que, donc forcément je propage l'idéologie des Frères musulmans et que j'en serai le responsable en Europe". Notons au passage que Ramadan se trompe sur le prénom de Caroline Fourest (sur un radio suisse, il déclare ne pas avoir lu son livre) mais qu'il se montre catégorique sur ses motivations supposées.... Caroline Fourest a envoyé le droit de réponse ci-dessous.

Réaction de Caroline Fourest

"Tariq Ramadan a décidément toujours recours aux mêmes ficelles à l'encontre de ceux qui osent se mettre en travers de son chemin. Voilà 14 ans que des intellectuels, des journalistes ou de simples citoyens, souvent de culture musulmane, essaient de mettre en garde contre son double discours. A chaque fois, il use des mêmes armes pour les disqualifier et éviter toute remise en question : 1) vous m'attaquez parce que je suis le petits-fils de Hassan al-Banna au lieu de lire ce que j'écris !, 2) Vous êtes "islamophobe", 3) Je suis victime d'un grand complot sioniste (entendez juif).

On aurait pu croire qu'il m'éviterait le premier procès dans la mesure où mon livre se base avant tout autre chose sur le discours de Tariq Ramadan (et précise bien qu'il ne s'agit pas de critiquer Ramadan en tant que "petit fils de Hassan al-Banna" mais bien en tant qu'"héritier politique de Hassan al-Banna"). C'est pourtant bien ce qu'il fait dans l'interview accordé à votre journal.Il y a des ficelles auxquelles on ne renonce pas facilement. Ramadan n'ose pas me traiter d'"islamophobe", ce qui serait un peu grossier étant donné que je suis rédactrice en chef d'une revue antiraciste et que mon avant dernier livre, Tirs Croisés, s'élevait contre la stigmatisation de l'islam. Il est vrai que d'autres se chargent pour lui de laisser tout de même planer ce soupçon... A croire que seul Tariq Ramadan peut exiger d'être jugé sur ses écrits.

Mais il y a plus grave. Le plus inquiétant à mes yeux est la façon dont il peut se présenter comme la victime d'un grand complot juif, sans émouvoir. Toujours dans cette interview, Tariq Ramadan déclare ainsi que mon travail d'enquête n'est dictée que par une seule motivation : lui faire payer sa tribune contre les intellectuels juifs puisque je serait membre d'un obscur réseau... le "réseau BHL" ! Mieux, je serai une "prosioniste notoire" qui "assimile toute critique d'Israël à de l'antisémitisme" ! Si je connaissais pas Tariq Ramadan par coeur et si je ne l'avais pas vu user de ces mêmes attaques contre des amis nationalistes arabes et pro-palestiniens, je crois que j'en serais tombée de ma chaise. Je serais en tout cas amusée de savoir sur quoi Tariq Ramadan s'appuie pour étayer un délire pareil ?

J'enquête sur lui depuis 2001, soit bien avant sa tribune listant des intellectuels juifs. D'ailleurs, je parlais déjà de lui dans Tirs Croisés (paru en octobre 2003). Le projet de ce livre est plus récent pour une raison simple : avant sa tribune et son face à face avec Nicolas Sarkozy, Tariq Ramadan n'était pas suffisamment connu en France pour qu'on lui consacre un livre ! Quant à mes prétendues motivations obscures, je tiens juste à préciser que, contrairement à ce qu'affirme Ramadan, je n'ai jamais eu aucun engagement concernant le conflit israëlo-palestinien.

Je suis une journaliste d'investigation, spécialisée dans l'étude des fondamentalismes et des intégrismes, aussi critique envers l'intégrisme musulmane qu'envers l'intégrisme juif ou chrétien. J'ai écrit un livre très sévère sur la droite religieuse américaine pro-Bush (Foi contre choix), cela fait-il de moi une "christianophobe" vendue au lobby musulman ? Dans Tirs Croisés, je dénonce avec force les intégristes juifs bloquant le processus de paix et refusant d'évacuer les colonies. Cela fait-il de moi un agent du Hamas ? Non. Par contre, le seul fait de faire preuve d'esprit critique envers l'intégrisme musulman, en tant qu'intégrisme, semble suffire à Tariq Ramadan pour m'accuser d'être un agent du sionisme ! Il est vrai qu'il dit exactement la même chose de Richard Labévière, également très critique envers Ramadan, malgré des son engagement pro-Palestinien.

En réalité, en agitant le mythe du complot juif, de sinistre mémoire, Tariq Ramadan ne fait que se dévoiler lui-même un peu plus. Pour le reste, j'espère être jugée sur mon livre et non sur la base d'un procès d'intention aussi nébuleux qu'inquiétant."

Caroline Fourest

Auteure: Fourest, Caroline
Éditeur : Grasset
Format : 426 p.
Parution : le 18/10/04
ISBN 2-246-66791-7

Prix : 19,5 euros

Menu du site ProChoix

Page d'acceuil - Revue - Catalogue - Abonnement - Librairies - News - Association - Historique - Actions - Edition - Films - Centre de doc - T-shirts- Liens

© www.prochoix.org