La cérémonie de remise des prix a eu lieu devant une nombreuse assistance de près de 600 personnes, accueillie par Mme Anne Hidalgo, maire de Paris, dans les salons de l'Hôtel de Ville.

Voici le palmarès : Le « Grand Prix international » a été attribué à Mme Shoukria Haïdar, présidente de l’association NEGAR de soutien aux femmes afghanes pour sa très courageuse action en faveur de l'égalité entre hommes et femmes et de l'éducation pour tous. Le « Grand Prix national » a été décerné à M. Jean-Luc Petithuguenin, président de Paprec Group, entreprise de 4500 personnes qui a mis en place une charte de la laïcité dans l’entreprise adoptée à l'unanimité des salariés.

Le jury a par ailleurs attribué deux prix spéciaux à deux philosophes "pour la force de leur œuvre en faveur de la laïcité". - Catherine Kintzler, professeur honoraire à l’université Charles de Gaulle Lille III, vice-présidente de la Société française de philosophie (dernier ouvrage paru : Penser la laïcité, Ed. Minerve 2014) - Henri Pena-Ruiz, philosophe, écrivain, maître de conférences à Sciences-Po Paris (dernier ouvrage paru : Dictionnaire amoureux de la Laïcité, ed Plon 2014)

On peut voir photos et vidéos sur le site du Comité laïcité république, qui publiera également les diverses allocutions.