Eloïse Bouton, ancienne militante FEMEN comparaîtra le vendredi 14 mars à 9h, au Tribunal de Grande Instance.

Elle est poursuivie pour avoir fait une action à la Madeleine en solidarité avec les femmes espagnoles qui voient leurs droits reculer. Cette action faisait partie d'une série d'actions européennes des Femen.

Suite à l'action, de nombreux médias et personnalités politiques avaient repris les délires d'un prêtre, Bruno Horaist, qui avait déclaré qu'Eloïse avait uriné dans l'Eglise ce qui est faux. Bruno Horaist était plutôt connu jusqu'alors pour sa somme de 757 pages : "La dévotion au pape et les catholiques français sous le pontificat de Pie IX (1846-1878)"

Il est reproché à Eloïse Bouton, d'avoir "imposé à la vue du public une exhibition sexuelle en montrant (ses) seins dans un lieu accessible au regard du public".

La plainte émane de Bruno Horaist, curé de la Paroisse de la Madeleine, représenté par Me Laurent Devolvé.
Eloïse Bouton risque 15 000 € d’amende et 1 an de prison.

Soyez nombreux/es

Tribunal de Grande Instance - 4 boulevard du Palais Paris 1er, 28 e chambre.

Pour en savoir plus sur le mouvement Femen et sur sa leader en France "Inna" voir le livre de Caroline Fourest.