Younis Masih, avait été emprisonné en septembre 2005 pour blasphème contre le prophète Mahomet. Un blasphème qu'il a toujours nié.

Le 30 mai 2007 il avait été condamné à mort par un tribunal de première instance à Lahore.

Suite à une forte mobilisation internationale, un nouveau procès à eu lieu en septembre 2012 qui a abouti à sa libération le 10 novembre dernier. Après 8 ans de prison. Pour éviter de déclencher des manifestations, sa remise en liberté n'é été connue qu'aujourd'hui. En prison, il a du subir plusieurs agressions. Il a eu un incident cardiaque en janvier. Il a déjà reçu plusieurs lettres de menaces.

40 chrétiens sont en prison au Pakistan pour blasphème. Plusieurs centaines d'Ahmadi sont en prison au Pakistan pour blasphème. Même si au Pakistan de nombreuses associations et personnalités (y compris des conservateurs religieux) essayent de remettre en cause les lois contre le blasphème, le Pakistan continue dans les instances internationales à plaider pour la reconnaissance de la diffamation des religions.