L'ancien président polonais et prix Nobel de la Paix Lech Walesa a estimé que les homos n'avaient pas leur place au parlement sur une chaîne de télé polonaise. Lorsque la journaliste lui a demandé si les parlementaires LGBT devaient être assis «près du mur» du Parlement, parce qu'ils sont un groupe minoritaire, Lech Walesa lui a répondu «Oui, près du mur et même derrière le mur».

Pour lire la suite http://yagg.com/2013/03/02/lech-walesa-que-les-homosexuels-le-fassent-entre-eux-et-quils-nous-laissent-moi-et-mes-petits-enfants-tranquilles/