Les 2e Rencontres Laïques Internationales organisées par l'UFAL ont eu lieu ce week-end (4-5 avril 2009) à la Bourse du travail de Saint-Denis. Ces rencontres ont été ouvertes par Horria Saïhi, présidente de l'UFAL de Saint-Denis, et conclues par la présidente nationale de l'UFAL, Monique Vézinet. Elles auront permis des discussions de fond entre de nombreux partisans d'origines très diverses mais qui mènent un même combat, celui de la laïcité et du refus des intégrismes. Il en a résulté une ligne caractérisée par un double refus : refus de faire preuve d'ostracisme contre les croyants et refus de toute complaisance envers les communautarismes. Les situations nationales différentes qui ont été prises en compte ont bien montré que, si les stratégies ne sont pas universelles, la notion de laïcité l'est – à défaut du terme. La laïcité n’est pas propriété de la France, qui d’ailleurs n’a guère de leçons à donner tant les exemples de mesures anti-laïques sont nombreux.

Devant un public de plus de 500 personnes, dont des ressortissants de pays non représentés à la tribune, et avec des échanges souvent passionnés avec la salle, plusieurs tables rondes se sont succédées : "Aujourd’hui comme hier, la raison contre l’obscurantisme", "Les luttes féministes, une lutte centrale", "Contre les discriminations, construire des institutions républicaines", "L’école face aux défis de la marchandisation et des communautarismes", "Durban2". Se sont exprimées des personnalités comme Taslima Nasreen, Caroline Fourest, Eddy Khaldi ; des philosophes comme Catherine Kintzler et Marie Perret (UFAL), ainsi que Henri Pena-Ruiz ; des combattantes de la liberté et de la laïcité pour les femmes du monde entier : Marieme Helie Lucas (Algérienne, féministe et fondatrice du WLUML), Azar Majedi (Iranienne, Organisation of Women's Liberation), Fatou Sow (Africaine, coordinatrice du WLUML), Maryam Namazie (Campagne contre la sharia en Angleterre), Aouicha Bekhti (Mouvement démocratique social et laïque MDSL- Algérie) et la Polonaise Nina Sankari. On notait aussi un sociologue du sous-continent indien (Harsh Kapoor- South Asian Citizen's web) ; des responsables d'organisations : Christian Terras (Golias), Roger Cordier (GODF), Philippe Foussier (CLR), Gérard Kerforn (MRAP Landes),Yves Pras (Europe et laïcité) ; des combattants pour des institutions laïques : Moulay Chentouf (MDSL algérien), les Belges Nadia Geerts et Pierre Galand (Président du CAL), Bernard Teper (UFAL) ; une élue politique : Pascale Le Néouannic, conseillère régionale IDF ; enfin des enseignants : Nathalie Sage-Pranchere (Sauvons l'université) et Jean-Noël Laurenti (UFAL). Des messages d’encouragement ont été reçus de Bolivie et du Canada. Le chanteur algérien Baaziz a enflammé la soirée du samedi soir.

A l'issue des Rencontres a été mis en orbite le Bureau laïque international (BLI) chargé d'informer sur les luttes laïques et féministes de par le monde. A suivre sur www.laicity.info

L'UFAL Union des FAmilles Laïques

Contact presse

Monique Vézinet 06.27.71.34.56

UFAL Communiqués de presse est édité par l'association: Union des FAmilles Laïques (UFAL) 27 rue de la Réunion 75020 PARIS Tél : +33 (0) 1 46 27 09 25 Fax : +33 (0) 1 46 27 23 66 Courriel: ufalsiege@ufal.org Site: http://www.ufal.org