RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite, informe que ce vendredi 5 décembre se tiendra une conférence et une «soirée bruxelloise» d'extrême droite à Uccle et à Molenbeek.

Le conférencier : Alain Soral, écrivain polémique «anti-système», membre depuis 2007 de la direction du Front national français. Cet intellectuel est une des éminences grises de Marine Le Pen, la fille de Jean-Marie Le Pen et future présidente du parti d'extrême droite.

Cette conférence aura lieu au Best Western Country Hôtel, situé dans la commune bruxelloise d’Uccle, et la «soirée bruxelloise» qui suivra, durant laquelle le dirigeant du FN français dédicacera ses livres, à La Chocolaterie, à Molenbeek. Commune populaire de la capitale où le Front national belge (rénové) avait tenté – sans succès - de tenir un meeting le 4 octobre dernier.

Alain Soral y est invité par la «section Belgique» de son cercle politique, Egalité & Réconciliation. Sa présence à Bruxelles devra attirer ses sympathisants belges, mais également des militants et des membres de l'extrême droite locale, dont des dirigeants des deux "Front national" belges. Des partisans de l'humoriste lepénisé Dieudonné (accusé d'antisémitisme), un des principaux complices du frontiste Alain Soral, pourraient aussi être des convives.

Cette conférence prouve une fois encore que l'extrême droite haineuse continue à se développer, y compris dans notre pays.

Pour lire l'enquête de RésistanceS.be sur le dirigeant du Front national français Alain Soral et sa mouvance nationale-sociale CLIQUEZ ICI