Les électeurs d'Arizona ont approuvé un amendement à la constitution de leur Etat visant à reconnaitre exclusivement comme mariage l'union entre un homme et une femme, interdisant de fait les couples gays de se marier légalement. Les électeurs de Californie, Arizona et Floride vont peser lourd en faveur de l'interdiction constitutionnelle des mariages de personnes de même sexe.
Cet amendement a été accepté à 56% des voix: un retournement de situation en comparaison avec le scrutin de 2006, où cette proposition avait échoué.

L'Arizona est l'un des trois états où un amendement constitutionnel entrainerait l'interdiction des mariages gays. Des résultats similaires sont attendus en Floride et en Californie. Si la controversée "huitième proposition" passe, elle renversera le jugement de la Cour Suprême qui avait validé les unions entre personnes du même sexe. Le résultat de ce vote est l'un des plus brûlants dans un scrutin où les questions de société comme le mariage gay, l'avortement ou la discrimination positive étaient des enjeux forts.
Les électeurs du Colorado ont rejeté une mesure qui reconnaissait l'être humain comme tel dès la fécondation, en application d'un des articles de la constitution du Colorado qui protège "les droits naturels et essentiels des personnes".
Les électeurs du Nebraska ont approuvé un amendement interdisant les gouvernants de l'Etat de discriminer ou de favoriser les gens selon leur race, leur appartenance ethnique, leur couleur, leur sexe ou leur origine. La réponse du Colorado sur une question similaire n'a pas été communiquée.
Les électeurs du Michigan ont choisi de faire de leur Etat le treizième à légaliser l'usage de la marijuana pour des raisons médicales, à 64%.
Le Massachusetts a eu aussi à se prononcer sur la dépénalisation de la possession de moins d'un "ounce" de marijuana.
Les résultats des votes concernant les propositions relatives à l'avortement sont encore incertains dans plusieurs Etats, dont le Dakota du sud, où les électeurs doivent décider s'ils n'autorisent l'avortement qu'en cas de viol ou d'inceste. La "quatrième proposition" en Californie exigerait des médecins qu'ils informent les parents ou les tuteurs 48h avant de procéder à un avortement.(iReport.com: débat sur la "Proposition 8" en Utah)

Ne ratez pas le scrutin dont l'issue est révolutionnaire:les propositions soumises au vote comprenaient aussi des mesures qui pouvaient changer significativement le système d'imposition des Etats. Dans le Massachusetts, les électeurs ont rejeté un amendement qui réduisait de moitié le taux de l'impôt sur le revenu pour les ressortissants de l'Etat et le leur supprimait à partir de 2010. Une proposition similaire avait échoué en 2002.
Un référendum d'initiative populaire au North Dakota proposait aussi de réduire le taux de l'impôt sur le revenu de moitié. Les électeurs du Colorado et du Minnesota devaient se prononcer sur l'augmentation de l'impôt sur les ventes. La proposition 59 en Oregon aurait autorisé les contribuables à déduire le montant total de leur impôt fédéral de l'impôt sur le revenu qu'ils doivent à l'Etat.

Les électeurs de huit Etats ont dû se prononcer sur les paris et les loteries. En Arkansas, un référendum d'initiative populaire proposait de créer une loterie d'Etat pour financer les études supérieures.

Les électeurs de nombreux Etats ont aussi dû se prononcer dans une multitude de référendums sur les droits des animaux, les paris, la marijuana et les énergies renouvelables, pour en citer quelques-uns.
Les Californiens pourraient se sentir oppressés si les électeurs approuvent la "deuxième proposition", qui rend illégale le confinement des truies gestantes, des génisses élevées pour le vêlage et des poules pondeuses "de manière à leur permettre de s'ébrouer librement."
La Californie, qui talonne l'Oregon avec ses douze référendums, avait deux initiatives en lien avec les énergies renouvelables. L'une exigerait des fournisseurs d'énergies qu'ils achètent ou produisent un certain pourcentage de leur électricité à partir de sources d'énergie renouvelable, ainsi qu'une proposition similaire le demande dans le Missouri. La "septième proposition" en Californie et l'amendement 58 dans le Colorado orienteraient les fonds d'Etat vers les programmes de promotion des énergies renouvelables.
La Caroline du sud est le seul Etat à amender sa constitution afin de porter l'âge de la majorité sexuelle de 14 à 16 ans. Washington doit également se prononcer par référendum populaire pour autoriser un citoyen n'ayant que six mois ou moins à vivre à demander un traitement lethal prescrit par un médecin. Le médecin n'est pas obligé d'accepter mais celui qui répondrait positivement "de bonne foi" ne pourrait pas être poursuivi pénalement.

Traduction de Jenny Legris d'après C.N.N.