Une dizaine de personnes ont été appréhendées ce mardi 09 septembre, dans le cadre d’une enquête menée sur la profanation de quelque 148 tombes réparties dans le carré musulman du cimetière militaire d’Arras.
Le 6 avril 2008 au matin, on découvrait en effet la violation de ces tombes dans le cimetière Notre-Dame-de-Lorette de Albain-Saint-Nazaire, près d'Arras, qui avaient eu lieu dans la nuit du 5 au 6 avril. Les sépultures étaient non seulement recouvertes d'inscriptions injurieuses à l'encontre des musulmans et de la garde des Sceaux Rachida Dati, mais l'une d'entre-elles était "décorée" d'une tête de porc...
Ce cimetière français inauguré en 1925 accueille environ 40 000 sépultures de combattants de nationalités différentes engagés dans la défense du pays, dont 576 tombes de soldats de confession musulmane. Il est aussi la plus grande nécropole militaire de France qui commémore notamment les combats de 1915.

Un remake des scènes macabres de 2007

En avril 2007, ce cimetière militaire avait déjà fait l'objet d'une profanation. Des graffitis nazis indiquant " Heil Hitler" et "Skinhead is not dead", des croix gammées et celtiques avaient défiguré 52 tombes du carré musulman. Les trois auteurs du délit avaient été désignés comme des "nazillons" par le procureur d'Arras, Jean-Pierre Valensi, pendant leur procès. Condamnés à deux années de prison, dont un an ferme pour les deux garçons de 18 et 21 ans, et à sept mois de prison dont cinq mois et demi avec sursis pour le mineur de 16 ans, ils ont été remis en liberté par libération anticipée.
Agés d'une vingtaine d'années, les suspects de l'année 2008 font partie de mouvements skinhead et néonazi, comme leurs aînés un an auparavant. Dix personnes avaient été arrêtées "dans plusieurs zone du Pas-de-Calais" d’après les indications de Brigitte Lamy, procureure de la république de Béthune, certaines ayant été entendues le lendemain des faits. Deux jeunes majeurs ont donc été conduits devant le juge ce mercredi 10 septembre pour mise en examen. Huit autres suspects, interpellés aussi le mardi 09 septembre, ont été relâchés. Mais les investigations qui les concernent se poursuivent encore, d’après les déclarations de Jean-Michel Cédé, commandant la section "recherches" de la gendarmerie lilloise.

Des résurgences nazies s’amplifient dans les sectes

Le rapport de la Miviludes (1) remis au gouvernement en avril 2008 rendait compte des résurgences du nazisme incorporé dans les courants qui se réclament du satanisme, du paganisme ou de Lucifer... Ces différents mouvements concerneraient environ 25 000 personnes dont 80% de moins de 21 ans. Tous ne sont pas sensibles à cette propagande, mais on en observe déjà les dégâts. L’accroissement du phénomène sectaire, depuis le rapport de 2004, fait apparaître 92 cas de profanations recensés de janvier à novembre 2007, à savoir une augmentation de 300% sur les trois dernières années. Un problème d’autant plus consternant qu’on constate une moyenne d’un cas de profanation par jour en avril 2008. Ainsi l’incitation à la haine raciale s’ajoute au mal-vivre récupéré par d’habiles "initiateurs".
On rappellera qu’en juin 2007, Libération relatait le procès de jeunes bretons impliqués dans des profanations, expliquant leur volonté de "laver la terre d’Armorique des intrus qui y avaient pris place, sans le moindre respect pour nos racines celtiques"… Avant de brûler une chapelle classée monument historique. (2) On se souviendra aussi qu’en février 2004, huit membres d'un "réseau de satanistes néo-nazis" ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Toulon pour "diffusion d'une revue exhortant à la haine raciale et l'antisémitisme, et profanation de sépultures". (3)
Au-delà de l'indignation générale que suscitent momentanément ces actes criminels, espérons que les actions liées au courant sectaire (4) seront considérées enfin comme un réel problème en France.

Nathalie Szuchendler

(1) http://www.miviludes.gouv.fr/-Rapport-2007-?iddiv=3

(2) http://www.liberation.fr/actualite/societe/263(4)437.FR.php

(3) http://pagesperso-orange.fr/felina/doc/just/neo_nazis.htm

(4) http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2008/02/20/1935-elysee-les-sectes-sont-un-non-probleme
et aussi
http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2008/02/24/1963-emmanuelle-mignon-l-eminence-de-sarkozy