Le 17 juin, la chaîne régionale Belge Télé-Bruxelles a diffusé un bulletin météo présenté par une femme en burka. Et ce n'était même pas une blague... Une enquête interne est en cours au sein de la télévision locale. Les libéraux bruxellois (MRLB) siégeant au conseil d’administration de la chaîne se disent « scandalisés » par la diffusion de cette séquence qui pouvait être visionnée sur le site internet de Télé Bruxelles jusqu’à ce mercredi matin.

L'explication vient du fait que, depuis novembre dernier, Télé Bruxelles donne l’occasion à ses téléspectateurs de présenter eux-mêmes la météo. Dans la séquence diffusée mardi, une certaine Fadila donne les prévisions de mercredi en burka, « ne laissant apparaître qu’une paire d’yeux ».

Ce type de provocation n'est pas bête. En profitant de ces espaces laissées aux non professionnels, des associations testent les capacités à s'indigner. En mettant la barre très haute — une femme en burka dont on ne voit que les yeux — ils rendent plus acceptable l'idée d'avoir un jour une présentatrice simplement voilée...