Dans un long article consacré à Christine Boutin, le quotidien gratuit de Bolloré ne se contente pas seulement d’assurer la communication du ministère du Logement et de la Ville. Il se charge aussi de relayer les positions anti-choix de la ministre.

Après 3 pages, dans le plus pur style du publi-communiqué, consacrées au nouveau dispositif d’aide à l’accès à la propriété, le quotidien rappelle les autres combats de Christine Boutin : les municipales, Ingrid de Betancourt et… le respect de la vie. C’est en effet sous ce titre que le quotidien note la réaction de Boutin à l’arrêt de la cour de cassation du 6 février : « Pendant longtemps, sur se sujet, on a triché avec la réalité : ne devient pas humain ce qui n’a pas été humain à l’origine. Il ne s’agit pas de juger, mais de tenir compte de cette réalité. On peut cacher la vérité, mais elle finit toujours par jaillir. »

Tiré à 500 000 exemplaires, Direct Soir est distribué dans 12 villes et agglomérations. Direct soir, le journal qui va vous faire aimer TF1.

Alexandre Lassalle