A ce jour, plus de soixante députés européens, essentiellement de gauche, ont signé la question écrite visant à demander le financement de la protection de Ayaan Hirsi Ali par l'Union européenne, proposée par Caroline Fourest et déposée par Benoît Hamon (France), Véronique De Keyser (Belgique), Harlem Désir (France) et Ana Gomes (Portugal) au bureau du Parlement Européen.

Le financement sera voté si 393 députés signent cette question écrite d'ici fin mars.

Le 14 février, Ayaan Hirsi Ali se rendra au parlement européen à Bruxelles pour une rencontre avec des députés et la presse, en compagnie de Benoît Hamon, Caroline Fourest et Bernard-Henri Lévy.