Après la diffusion d’un reportage de la télévision italienne La7 sur l’Eglise et l’homosexualité, le Vatican a suspendu Mgr Tommaso Stenico de son poste au Saint-Siège. Le reportage, réalisé en caméra cachée, montre les conversations entre un jeune homme et différents prêtres rencontrés sur internet. Images floues, voix transformées et ombres chinoises n’ont pas empêché les autorités vaticanes d’identifier le bureau de Mgr Stenico qui reçoit au Saint-Siège. Si le Vatican n’a pas dévoilé le nom du prêtre mis en cause, Mgr Stenico a confirmé avoir été suspendu de son poste à la Congrégation pour le Clergé du Vatican, chargé de la gestion des prêtres dans le monde. Il a aussi déclaré ne pas être homosexuel, mais avoir été piégé alors qu’il faisait des recherches sur l’homosexualité chez les prêtres.

En 2003, dans « Les considérations à propos des projets de reconnaissance juridique des unions entre personnes homosexuelles » émises par la Congrégation de la doctrine de la foi, alors dirigé par le cardinal Ratzinger devenu Benoît XVIl, le Vatican avait rappelé sa position officielle sur l’homosexualité : « Les relations homosexuelles contrastent avec la loi morale naturelle. Les actes homosexuels (…) ne sauraient recevoir d'approbation en aucun cas. »

Emission Exit disponible sur le site : http://www.la7.it/blog/post_dettaglio.asp?idblog15&ID1065

Alexandre Lassalle