Sur Libertyvox (*), Anne-Marie Delcambre, islamologue, ne réserve pas ses attaques qu'à la seule personne de Rachida Dati qu'elle soupconne d'être à la solde de l'islam car originaire d'un pays musulman. (voir). Nous avions à Prochoix reçu quelques bordées d'injures après avoir denoncé ces propos.
Désormais, Anne-Marie Delcambre suspecte Robert Redeker de faire usage ... de taqqiya ! C'est en effet ce qu'a déduit l'islamologue à la lecture (tardive) du livre de Redeker « Il faut tenter de vivre » dans lequel le philosophe relate sa descente aux enfers suite à la publication de sa tribune dans le Figaro.
Redeker condamné à mort sur un site djihadiste, contraint de vivre caché sous protection de la DST, abandonné par l'Education Nationale ... et adepte de la taqqiya ? Quelle belle puissance de raisonnement.
La taqqiya (ou takia) est le droit de mentir, l'art de la dissimulation pour ne pas être découvert. D'abord utilisée par les chiites pour échapper aux persécutions sunnites, c'est Hassan Al-Banna, le fondateur des Frères musulmans, qui redonnera au double discours ses lettres de noblesse en autorisant les membres de la célèbre confrérie islamiste à mentir pour ne pas être démasqués.
Anne-Marie Delcambre est-elle en train de dire que Redeker, condamné à mort par les islamistes, serait lui même un Frère musulman ? Un peu fort pour un simple enseignant victime d'une menace de mort. En réalité, parce que Robert Redeker ne condamne pas l'islam en tant que tel mais les intégristes musulmans, Anne-Marie Delcambre se croit obligée d'expliquer que Redeker est un adepte de la Takia.

(*) Libertyvox, est un site où interviennent, outre Anne-Marie Delcambre, plusieurs membres du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, mais aussi Guy Millière éditorialiste des « 4 vérités » journal de droite libérale dont certaines idées en matière d'islam et d'immigration flirtent avec celles de l'extrême droite classique. D'autres se revendiquent proches du Parti National Radical (PNR). Le PNR, de tendance lefebvriste, réprouve avec grogne la nouvelle ligne que Marine Le Pen a insufflée au FN pour « moderniser » l'image du parti. Dernièrement, le PNR publiait des extraits des « Protocoles des Sages de Sion » ouvrage antisémite interdit en France. Comme quoi la haine des juifs ne soulève pas la même indignation selon qu'elle s'exprime de la bouche des islamistes ou de l'extrême droite française.

Caroline Brancher