CONTRE LES LOIS INTERDISANT L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE... L'HOMOPHOBIE ... L'ANTISEMITISME ... LA POLITIQUE DE DELATIONS ... LA REGRESSION INTEGRISTE ... MOBILISONS-NOUS !

Le Comité belge Ni Putes Ni Soumises se joint au Front Antifasciste et vous appelle à dire non aux atteintes aux droits humains en Pologne !

Depuis l'arrivée au pouvoir des ultraconservateurs du parti « Droit et Justice » et de la « Ligue des Familles », on constate une inquiétante régression dans la société polonaise. Elle se manifeste par :

des tentatives pour durcir encore la loi anti-avortement actuellement en vigueur en Pologne, déjà une des plus restrictives en Europe. L'avortement n'y est autorisé que pour des cas extrêmes (viol, inceste, danger grave pour la vie ou la santé de la femme, malformations graves du foetus). Or, des femmes se voient refuser même les avortements thérapeutiques prévus par la loi. Le gouvernement cautionne ce non respect de la loi et a déposé une proposition visant à rendre l'avortement anti-constitutionnel. Récemment, l'état polonais a été condamné par la Cour Européenne des droits de l'Homme pour avoir refusé un avortement thérapeutique à une femme devenue depuis quasiment aveugle ; une multiplication des discriminations et déclarations homophobes en Pologne. Cette montée de l'homophobie concerne plusieurs pays d'Europe. Mais en Pologne, les déclarations incitant à la haine et à la discrimination pour des motifs d'orientation sexuelle sont formulées par des dirigeants publics. Des projets de loi visant à interdire toute information sur l'homosexualité à l'école ou à écarter les homosexuels de certains emplois ont été déposés. Déjà en 2005, la Gay Pride avait été interdite dans la capitale par le maire de l'époque, un des leaders du parti actuellement au pouvoir ; la virulence anti-juive du parti « Ligue des Familles » dans un pays où l'antisémitisme est fortement ancré ; une campagne de délation qui, sous prétexte de débusquer les collaborateurs avec la police politique de l'ancien régime communiste, instaure une culture de la méfiance totale et désarme le citoyen face à la calomnie en affaiblissant la protection légale de ses droits. l'enlèvement de tous les monuments concernant la lutte contre le nazisme, ainsi qu'un projet de loi pour la suppression des pensions des anciens combattants des brigades polonaises en Espagne ;

Nous vous appelons donc à nous rejoindre pour manifester notre opposition à la dégradation de la situation en Pologne, Etat membre de l'Union Européenne. Et pour dire oui à l'égalité, la laïcité et la mixité !

Quand ? jeudi 21 juin à 18h30

Où ? devant l'Ambassade de Pologne (29, av. des Gaulois à Etterbeek)

Comité belge Ni Putes Ni Soumises asbl Chaussée de Haecht, 147 - 1030 Bruxelles http://www.niputesnisoumises.be Tel. 0498 66 11 90 contact@niputesnisoumises.be