Quatre mois, trois semaines et deux jours du réalisateur Cristian Mungiu a obtenu la Palme d'or.
Le film raconte l'avortement clandestin d'une étudiante de 22 ans dans une chambre d'hôtel d'une petite ville de la Roumanie de Ceaucescu.