Le 29 novembre 2006, il a dit :

« Je suis un libéral au sens où je crois à la liberté. Mais je suis également un humaniste au sens où je crois que la production de richesse doit avoir un sens. Que la morale ça compte. Que la spiritualité ça existe. Que l’homme a une destinée. Et qu’on ne fait pas n’importe quoi avec l’homme qui n’est pas une marchandise comme les autres (tonnerre d’applaudissements) ».

Pas une marchandise comme les autres, mais une marchandise quand même....