Autant les émissions clefs en main et taillées sur mesure pour faciliter la communication de Sarkozy passent à heure de grande écoute, autant les téléspectateurs ne verront jamais certains documentaires pouvant le contrarier. Si l’équipe de 90’ de Paul Moreira a fini par obtenir vingt minutes d’entretien lui permettant de boucler ce qui est sans doute l’un des meilleurs documentaires à charge contre Nicolas Sarkozy (Enquête sur un présidentiable, diffusé sur Canal + le 31 mai 2005), d’autres collègues réputés de gauche ont eu moins de chance.

John-Paul Lepers, qui a vexé Sarko en maintenant la distance du vouvoiement, se voit refuser toute demande d’entretien en vue d’un film sur son élection à la tête de l’UMP.

Explication par John-Paul Lepers

John Paul Lepers parle de sarkozy
Vidéo envoyée par Louvalexa

Une autre équipe a décidé de se passer de son consentement. Florence Muracciole et Gérard Leclerc, alors chef du service politique de France 2, ont réalisé un soixante-deux minutes décryptant le discours de Nicolas Sarkozy à l’aide d’un panel d’experts. Produit par Serge Moati, il devait être diffusé sur France 2. Il a été programmé plusieurs fois, mais déprogrammé chaque fois. Sans motif.

Mais un autre film, cette fois sur M6 et sur l’UOIF, a été mis en stand by.

L'UOIF : Zone visiblement interdire
En 2004, Malik Aït-Aoudia décide réaliser un documentaire sur l’UOIF, cette organisation méconnue que Nicolas Sarkozy vient d’introniser au Conseil français du culte musulman tout en promettant qu’il ne laisserait pas les intégristes s’asseoir à la table de la République. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le film dément. On y voit notamment combien les fidèles de l’UOIF sont fasciné par Youssef al-Qaradhawi, filmé en train de justifier les attentats kamikazes, et combien ils écoutent aussi bien Tariq que Hani Ramadan, l’homme qui justifie la lapidation et le sida comme un châtiment divin. Loin d’être fâchés, les deux frères sont filmés en train de se succéder à une tribune. Le film a été commandé par « Zone interdite ». Il ne sera jamais diffusé, malgré son intérêt. La direction des programmes invoque dans un premier temps la situation en Irak, où Florence Aubenas vient d’être prise en otage, puis fait traîner. Des mois après la libération de l’otage, alors que le film est toujours d’actualité, il dort tranquillement dans les archives de M6, qui l’a néanmoins payé. Le producteur du film avoue ne pas savoir pourquoi : « M6 ne m’a jamais expliqué pourquoi ils ne l’ont pas diffusé. » Il est pourtant si passionnant qu’une chaîne belge l’a non seulement acheté mais diffusé. Il est désormais disponible sur Internet*.

Heureuseument, on peut voir le documentaire sur dailymotion :
A l'intérieur, découvrez Abdelali Baghezza, formé par l'UOIF et qui appelle désormais à voter Le Pen... Ou encore, Tariq et Hani Ramadan en pleine synérgie... Et surtout le vrai visage de l'UOIF que Nicolas Sarkozy refuse de considérer comme un mouvement intégriste.
http://www.dailymotion.com/visited/search/rtbf/video/xi1uv_islam-question-a-la-une-22

Islam / Question à la Une 2/2
Vidéo envoyée par Ninotchka


Caroline Fourest & Fiammetta Venner