Ségolène Royal pense que les journalistes ne relèvent ses bourdes que par machisme... A ProChoix, nous avons relevé celle — énorme — commise par Nicolas Sarkozy sur RMC, qui ne sait pas si Al-Qaïda est chiite ou sunnite. Mais nous relevons aussi celles de Ségolène Royal. Sur I-télé, la candidate socialiste a demandé que l'on fasse pression sur le "système" des Talibans — qu'elle associe un peu plus loin à un régime — pour obtenir la libération des otages français... Alors que ce régime n'est plus au pouvoir. Son mode d'expression n'est toutefois pas aussi clairement une bourde que pourrait le laisser penser une retranscription rapide. Pour que chacun se fasse une idée, nous mettons la vidéo de l'interview en ligne.

Une autre bourde
Vidéo envoyée par dakedok