Sur les plateaux de télévision, Philippe de Villiers et son numéro 2, Guillaume Peltier, endossent volontiers l'armure du chevalier défendant la laïcité et les droits des femmes face à l'islam.

Une véritable imposture quand on connaît le parcours politique de Philippe de Villiers, qui n'a cessé de lutter contre la laïcité au nom du catholicisme et se bat contre le droit des femmes à avorter. Il n'a d'ailleurs pas voté la loi sur les signes religieux à l'école publique !

Quant à Guillaume Peltier, transfuge du FN, il a été formé à la Cité catholique et il a fondé la JAC (Jeunesse Action chrétienté), deux mouvements intégristes chrétiens.

De qui se moque-t-on ? Le Mouvement pour la France ne milite pas pour les droits des femmes et la laïcité mais pour le catholicisme contre l'Islam.

Caroline Fourest