lundi 9 avril 2007, 13h21

Dans un entretien publié ce lundi dans le quotidien régional "Ouest-France", Jean-Marie Le Pen estime que, contrairement à Chirac, Nicolas Sarkozy est "un homme avec qui on peut parler". "Chirac avait à mon égard une 'aversion viscérale', a-t-il dit, sans avoir jamais donné une explication. Je ne crois pas que Sarkozy ait cette aversion".