Un tribunal islamique, créé illégalement à Islamabad, vient de lancer une "fatwa" exigeant la démission de la ministre du Tourisme. Son crime ? Avoir posé "de manière obscène" sur des photos avec des parachutistes français, selon un leader islamiste pakistanais.

En fait d'obsénité, les trois photos publiées par le quotidien en ourdou Khabrain montrent la ministre en tenue multicolore de parachutisme, se préparant à un vol de parapente, et donnant une accolade à un autre parachutiste !

Les islamistes de Lal Masjid, hommes et femmes, ont entrepris une campagne de "moralisation" de leur quartier et, en annonçant la création d'un tribunal islamique. L'imam de la mosquée a même menacé les autorités publiques d'attentats suicide si elles tentaient de s'y opposer. Le président pakistanais Pervez Musharraf a affirmé qu'il ne laisserait par les islamistes prendre la justice en main, mais son gouvernement n'a pas réagi à l'annonce de cette "fatwa" et fait savoir qu'il refuse "la confrontation" avec les islamistes de Lal Masjid.