Le pasteur Claude Baty, de l'Union des Eglises évangéliques libres (UEEL), a été officielement élu le 31 mars à la présidence de la Fédération protestante de France (FPF).

Cette élection signe la fin d'un processus qui visait à rendre légitime la partie la plus extrémiste du protestantisme français. Lire