La cour de cassation vient d'interdire l'adoption au sein des couples homosexuels

La Cour de cassation a interdit mardi à la compagne de la mère naturelle d'un enfant de l'adopter, estimant que cette adoption était contraire à "l'intérêt supérieur" de l'enfant.

La première chambre civile de la Cour a également estimé que la délégation ou le partage de l'autorité parentale, accordé après l'adoption à la mère naturelle par la mère adoptante, n'était pas non plus possible.

Plusieurs juridictions avaient avalisé ces deux démarches, utilisées par les couples homosexuels pour établir les droits parentaux des deux membres du couple sur les enfants.