''Pour la liberté d'expression Nous apportons notre soutien à Charlie Hebdo''

Nous sommes un certain nombre de militants du Mrap à nous élever vivement contre le communiqué du MRAP au sujet du procès mené contre Charlie Hebdo. En effet, ce communiqué tout en revendiquant la défense abstraite à la liberté d'expression ne la concrétise pas par un soutien à un organe de presse aujourd'hui menacé dans son droit à l'expression libre.

Pour nous la liberté d'expression est un principe fondamental de la démocratie à défendre inlassablement.

Nous estimons que - quelle que soit l'opinion que l'on puisse porter sur les caricatures poursuivies - quoiqu'on puisse penser de la ligne éditoriale ou des engagements citoyens de certains des journalistes qui s'expriment dans ce journal, Charlie a toujours lutté contre le racisme et l'exclusion.

Il ne peut y avoir d'action antiraciste crédible sans une presse libre. L'ambiguïté du communiqué national du MRAP ne le démarque pas clairement des auteurs de la plainte qui entendent limiter le droit à la critique des religions comme le firent hier les fondamentalistes chrétiens. Défendre Charlie Hebdo aujourd'hui est une nécessité afin de nous situer contre tous les fondamentalistes religieux et les pourfendeurs des droits démocratiques.

Enfin les soussignés déplorent que ce procès place à nouveau les musulmanes et les musulmans au coeur de la tourmente médiatique, au risque d'engendrer de nouveaux stéréotypes dévastateurs, alors qu'ils vivent majoritairement leur foi dans la sphère privée, comme la plus part les autres croyants.

Premiers signataires : Horiya Mekrelouf (Membre du CA, Marseille) ; Nadia Kurys (Vice-présidente, Ardèche) ; Maya Vigier (Membre du CA, Paris) ; Marie-Cécile Plà (Paris), Roger et Jeannine Gendrin (Paris) ; Danièle Poupardin (Val de Marne) ; Gérard Kerforn (Membre du CA, Landes); Emmanuelle le Chevallier (Membre du CA, Paris), André Bernard (Chelles)