Manuel Domingos Antonio, porte-parole de l'Eglise Méthodiste Unie d'Angola a demandé dans un sermon ("Pêché impardonnable") repris largement sur les onde que les jeunes cessent de l'alcool. Selon lui la jeunesse est en train de passer par une crise de valeur causée par le long conflit vécu dans le pays. Suite à celà les jeunes se seraient mis a boire. "l`Eglise doit apporter un message de répentance et de conseil aux jeunes pour qu`ils abandonnent ces pratiques inconvenables pour la société et puissent mener une vie meilleure et saine", a souligné le prelat.