La conférence episcopale polonaise vient d'annoncer la création d'une commission chargée d'enquêter sur le passé de tous les évêques. Il y a quelques jours, l'archevêque de Varsovie, Mgr Stanislaw Wielgus, avait du démissionner après avoir avoué sa collaboration avec l'ancienne police secrète communiste entre 1967 et 1987. 39 prélats d'importance auraient collaboré en Pologne.