La polémique Raphael Confiant versus les autres prend du volume. Le journaliste Patrice Louis, correspondant du journal le Monde et responsable du futur bureau de TF1 en Martinique, l'un des caldoches visés répond à l'interview que l'écrivain nous a accordé...

Raphaël Confiant affirme ne pas me connaître. Libre à lui. Qui alors m'a dédicacé, le 9 septembre 2003, « Le barbare enchanté » avec ces mots : « A Patrice Louis, sans qui ce livre n'aurait pas vu le jour. Amitiés. Raphaël Confiant ».Vous dira-il comment, effectivement, il me doit ce roman (je ne m'en suis jamais prévalu) ? En tout cas, je garde précieusement son autographe. J'ajoute que j'ai téléphoné à Raphaël Confiant le jeudi 30 novembre vers 17 heures, pour lui dire que j'écrivais un article sur ses prises de position. Il a fort aimablement répondu à mes questions qui, d'ailleurs, nourrissent mon papier. Il n'a jamais évoqué un texte privé, précisant même qu'il était en liaison avec « Le Monde » pour publication de son texte.Le niera-t-il ? Je m'en tiens là. Les faits parlent d'eux-mêmes. Patrice Louis.

Source Bondamanjak