Voici ce qu'on pouvait lire dans l'édition de 20 minutes du 14 novembre

"Voilée, face caméra. Dimanche, dans le « 20 heures Â» de TF1, la journaliste Patricia Allemonière, envoyée spéciale à Qom, en Iran, est apparue, à la fin de son reportage, micro à la main et foulard sur la tête. Un détail vestimentaire « qui intrigue tout le monde, commente la journaliste. Je reçois régulièrement des mails interrogateurs de téléspectateurs, qui m'accusent d'en faire trop. Moi aussi, je me préfère sans foulard ! Mais je dois me plier à la loi iranienne... Â» Laquelle impose à toutes les femmes, étrangères ou non, de couvrir leurs cheveux. Cette règle vaut également, selon le Quai d'Orsay, pour l'Irak et l'Afghanistan. C. B."