Après les caricatures danoises, un journal iranien avait décidé de lancer un concours sur l'holocauste. Le concours a donné lieu a l'exposition de 204 oeuvres venues du monde entier au musée d'Art contemporain de Téhéran. Selon son responsable, le concours devrait être répété chaque année. "En fait, nous continuerons jusqu'à la destruction d'Israël".

Le premier prix a été remporté par un marocain Abdollah Derkaoui (9400 euros). Il s'agissait d'une grue israélienne en train d'édifier le mur de sécurité, cachant peu à peu la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem avec une représentation de l'entrée du camp d'extermination d'Auschwitz sur le mur. Le second prix a été attribué à la dessinatrice Chard (6300) qui publie ces dessins dans l'hebdomadaire d'extreme droite, Rivarol.

Sur son site, la dessinatrice recommande de "rayer" la Turquie des billets en euro. L'histoire ne dit pas si cela à fait rire les iraniens.