Le 7 septembre dernier, des militants des tribunaux islamiques ont abattu Ali Mustaf Maka‘il, 22 ans qui s'était converti au christianisme.

Le tueur a tiré sur le jeune homme après qu'il ait refusé de se joindre à une manifestation en l'honneur de l'éclipse lunaire.

Les tribunaux islamique ont confisqué le corps.

Plusieurs chrétiens ont été assassinés depuis juillet. D'autres, ont été amenés de force dans des "instituts de réhabilitation".