Aujourd'hui, la plus haute Cour new-yorkaise a décidé (à 4 contre 2) que la loi de l'Etat limitait le mariage à un homme et une femme. Le juge Robert Smith a refusé d'élargir l'interprétation, arguant que c'est au pouvoir législatif de l'Etat de modifier cette loi.

Cette décision est un soutien inacceptable à l'intolérance. En tant qu'organisation dévouée aux droits civiques de tous, y compris le droit d'aimer et de se marier avec qui chacun veut, NOW protestera contre les efforts de tous les Etats visant à discriminer les personnes lesbiennes,gays,bisexuelles et transgenres.

Nous exhortons à la législature de l'Etat de New York de corriger cette injustice. NOW incite les activistes et défenseurs de l'égalité des droits à New York à pousser les législateurs de leur propre Etat afin qu'ils rendent discutable cette décision haïssable en instaurant des droits au mariage égaux pour tous les couples. L'enjeu n'est pas celui de la cérémonie de mariage mais celui de la justice sociale et économique. Il est impératif que ce pays, sur le plan fédéral et au niveau de l'Etat, garantisse les droits fondamentaux de chacun ainsi que les bénéfices qui en découlent.

Source : National Organization for Women, Press Release