Ensemble pour l'égalité des droits entre les femmes et les hommes

Du 12 au 21 mai, les Caravanières venues du Sud vont planter la tente dans différentes villes de France avec Femmes contre les intégrismes (Fci) et de nombreuses associations partenaires. Une fois n'est pas coutume, les échanges vont dans le sens Sud-Nord. Pour cette première opération nationale, Fci s' est inspirée de l' expérience de la Caravane qui sillonne chaque année différentes régions du Maroc sous l' égide de la Ligue démocratique des droits des femmes (Lddf). La Lddf apporte son savoir-faire en France pour la 2é fois (2004, 1ère caravane en Rhône-Alpes).

De ville en ville, les Caravanières venues du Sud vous donnent rendez-vous sous tente berbère pour des animations, des débats, des rencontres avec les associations des quartiers, des soirées festives... autour des droits des femmes. Une cinquantaine de personnes s'apprêtent à prendre la route pendant dix jours. De ville en ville, des associations « pilotes », engagées dans la Caravane, nous accueillent à chaque étape et organisent la journée.

La tournée débute à Lyon les 12 et 13 mai, à la Condition des Soies et place Louis Pradel Puis elles se rendent à Strasbourg le 15 mai où elles seront reçues au Parlement européen. Les 16, 17, 18 et 19 mai, elles sont à Paris et en Ile-de-France, à la Courneuve et à Montreuil. Enfin, le 21 mai, elles sont à Dijon.

Les dates : 1. LYON : le 12 mai à Quartier Vitalité (centre social du 1er arrondissement), et le 13 mai, place Louis Pradel, sous la tente berbère.
2. STRASBOURG : le 15 mai, avec rencontre des caravanières au Parlement européen.
3. PARIS : le 17 mai (20 ème) avec réception le 16 à l'Hôtel de Ville de Paris
4. LA COURNEUVE : le 18 mai. Une journée à la Cité des 4000 avec Africa.
5. MONTREUIL : le 19 mai. Accueil par la Maison des femmes.
6. DIJON : le 21 mai, avec l'appui des Femmes Solidarité de Dole (Jura).

D' où viennent les Caravanières ?

Ces militantes venues Du Maroc, d'Algérie, de Tunisie et de France sont accompagnées de quelques hommes, (militants, journalistes) et de membres d'associations spécialisées. Leurs objectifs : parler des droits des femmes, analyser les codes de statut personnel, décortiquer les conventions et les statuts, mettre en lumière les discriminations subies par les femmes.

Les Caravanières venues du Sud vont aussi parler de la richesse des cultures et du poids des traditions. Il s'agit de refuser les obscurantismes, et de faire connaître le formidable travail mené par les associations, ici et là-bas. Cela nous concerne tous et toutes. Or, même en France, l' égalité des droits n' est pas entièrement acquise pour toutes.

Les codes de statut personnel au Maghreb. En pleine évolution au Maroc (la Moudawana), en pleine stagnation en Algérie (le Code de la Famille), les codes de statut personnel pèsent sur la situation des femmes. Fci réédite à l'occasion de cette caravane le guide « Madame vous avez de droits ! » à 15.000 exemplaires.

Les associations participantes sont :

- FCI (Femmes contre les intégrismes) de Lyon (à l'initiative du projet) et ASFAD (chef de file Paris) : Depuis 1995, Fci lutte pour l' égalité des droits entre les femmes et les hommes de part et d' autre de la Méditerranée. Fci soutient et relaie les mouvements des femmes démocrates au Maghreb, a aidé des Afghanes et des Algériennes menacées par des intégristes à sortir de leur pays, a suscité la création du centre de ressources et d' accueil Fiji Rhône-Alpes (Femmes informations juridiques internationales).

- les associations partenaires (une dizaine d'associations dont l'Association culturelle berbère, l'association des tunisiens de France, 20 ans Baraket, l'UFAL, RAJFIRE, Ni putes ni soumises, le Planning familial, ....)

- des associations du Maghreb comme Djazairouna (aides aux femmes victimes du terrorisme en Algérie), Ligue démocratique pour les Droits des Femmes au Maroc (illétrisme, santé, accès aux droits, citoyenneté).

Pour le programme complet de la caravane .... voir http://www.fci-asso.org/circuit.html