Afghanistan : Une déléguée au Parlement attaquée par ses collègues

Hier, Malalai Joya a été physiquement et verbalement agressée par ses collègues au sein du Parlement afghan après en avoir qualifié certains de seigneurs de la guerre et déclaré qu'ils ne devraient pas être autorisés à s'asseoir au Parlement. Mme Joya a déclaré à l'Associated Press : « J'ai dit qu'il y avait deux types de moudjahidin en Afghanistan. Les premiers se sont battus pour l'indépendance, et je les respecte, mais les deuxièmes ont détruit le pays et tué 60000 personnes Â».

D'après The Times (Royaume-Uni), plusieurs membres du Parlement ont menacé Mme Joya de mort et lui ont violemment lancé des bouteilles d'eau en plastique vides alors que la salle devenait le théâtre d'émeutes. Malalai Joya en est sortie indemne, selon l'AFP, grâce à l'initiative de membres modérés qui l'ont encerclée pour la protéger.

Traduit par Emmanuelle Quintaine Feminist majority foundation, http://www.feminist.org