Nous venons d'apprendre l'arrestation de l'écrivain et philosophe iranien Ramin Jahanbegloo. Accusé «d'espionnage Â» et « d'atteinte à la sécurité nationale», Jahanbegloo a été arrêté dès son arrivée à l'aéroport de Téhéran, après un voyage d'étude en Inde. Diplômé de la Sorbonne en philosophie, il vécut plusieurs années en Amérique du Nord où il enseigna aux universités de Harvard et de Toronto. Auteur de multiples analyses sur la modernité et la tradition en Iran, Jahanbegloo vient d'être incarcéré à la prison d'Evin, au nord de la capitale iranienne.

Son sort est représentatif de celui de nombreux journalistes, bloggers et autres prisonniers de conscience, mis sous les verrous, souvent pour des motifs politique ou religieux et sans égard pour les plus élémentaires principes de justice ou de présomption d'innocence.

C'est avec inquiétude que nous assistons à cette dernière arrestation arbitraire effectuée par les autorités islamiques au pouvoir en Iran. Par cette lettre, nous appelons la communauté européenne, ainsi que les institutions compétentes à l'échelle internationale, à mettre en garde les autorités de Téhéran quant au sort réservé à cet intellectuel iranien.

Ramin Parham, un intellectuel iranien.

Nous vous invitons à signer ce texte et à envoyer vos signatures à: ramin_parham@yahoo.com