Le Théâtre du Soleil accueille l'Association du Manifeste des libertés pour une soirée de réflexion et de débat sur "La censure au nom de l'islam"

Vendredi 24 février 2006, à 20 heures

L'épisode des caricatures n'est ni un événement isolé, ni accidentel. L'histoire contemporaine de la censure au nom de l'islam est jalonnée de meurtres, d'attentats, d'interdits de penser et de parler. Elle correspond à une politique menée, à la fois, par les États et les mouvements islamistes, afin de faire régner la peur, soumettre les consciences, imposer une morale unique, étouffer les voix de la liberté. Se taire ou tergiverser, c'est accepter l'inacceptable, devenir complice de l'infâme.

- Accueil par Ariane Mnouchkine, Wassyla Tamzali et Brigitte Bardet-Allal.

-Interventions de Fethi Benslama, écrivain, psychanalyste Chahla Chafiq, essayiste, sociologue Ghaleb Bencheikh, physicien, chercheur en sciences religieuses Khadidja Bourcart, maire adjointe de la Ville de Paris Raja Ben Slama, écrivaine, universitaire (Tunis) Tewfik Allal, éditeur

Cartoucherie, 75012 Paris Pour se rendre à la Cartoucherie : métro Château-de-Vincennes, puis autobus 112 ou navette "Cartoucherie".

Veuillez réserver vos places ou en adressant votre mail à : manifeste@manifeste.org