Le CFCM tente d'interdire la parution de Charlie Hebdo Le Conseil Français du culte musulman vient d'intenter un référé contre Charlie Hebdo pour tenter d'interdire la parution du numéro consacré aux caricatures de Mahomet à paraître demain.

Ce numéro reprend les douze caricatures danoises, mais donne aussi la parole à un collectif d'hommes et de femmes de culture musulmane plaidant pour la liberté d'expression.

La MRAP a déjà confirmé sa dérive en portant plainte contre France Soir pour "incitation à la haine raciale" alors que ces dessins sont au pire blasphématoires.

Autant un procès pour incitation à la haine a posteriori relève des moyens légaux légitimes permettant le débat sur les limites de la liberté d'expression, autant la demande d'interdiction d'un journal par référé représente ici une véritable tentative de censure.

L'attitude du Conseil français du culte musulman prouve que cette institution est désormais sous l'influence des radicaux de l'UOIF et non plus la représentation moderne de l'islam de France*.

Le procès aura lieu ce jour, mardi 7 février, à 15h au Tribunal de Grande Instance de Paris.

  • Lire l'analyse de Fiammetta Venner, dans OPA sur "l'islam de France : les ambitions de l'UOIF" (Calmann-Lévy)

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2702135242/qid=1139316500/sr=8-8/ref=sr_8_xs_ap_i8_xgl14/171-2073074-7533008