Les bâtiments des ambassades du Danemark et de la Norvège à Damas ont été incendiés par des manifestants qui protestaient contre la publication de caricatures du prophète Mahomet dans des journaux de ces pays. Un SMS semble avoir alerté la foule en prétendant que des Danois avaient l'intention de brûler le Coran.

L'ambassade du Chili a subit aussi quelques dommages. L'ambassade de France, elle aussi attaquée, a été protégée par la police.

Les deux pays ont appelé leurs ressortissants à quitter le pays.