Une femme de 25 ans et ses trois jeunes demi-soeurs ont été brutalement tuées pour l'honneur au Pakistan. L'Associated Press rapporte que Nazir Ahmed a tranché la gorge de sa belle-fille, Muqadas, et de ses trois filles âgées de 8, 7 et 4 ans, après que Muqadas a été accusée d'adultère par son mari. L'Associated Press explique qu'Ahmed a tué ses jeunes enfants parce qu'il pensait qu'elles « feraient la même chose que leur soeur, et qu'elle devaient donc être éliminées ».

Cependant, il n'y a aucune preuve d'adultère ; il semble plutôt que, d'après les propos de Human Rights Commission of Pakistan rapportés par l'AP, Muqadas ait été abusée par son mari et qu'elle ait décidé de le quitter. La mère des filles était présente lors des meurtres ; elle a déclaré à l'AP : « Je tremblais de peur. Je ne savais pas comment sauver mes filles. J'ai supplié mon mari d'épargner mes filles mais il m'a répondu ‘si tu fais du bruit, je te tue' ».

Ahmed a été arrêté et encours la peine de mort. Toutefois, Kamla Hyat, directrice de la Human Rights Commission a déclaré à l'AP : « Les femmes sont traitées comme des objets et ceux qui commettent des crimes contre elles ne sont pas punis. Les mesures prises par notre gouvernement n'ont pas fait une grande différence ».

Source : Feminist majority foundation, http://www.feminist.org