L'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe a adopté à une large majorité la résolution "Femmes et religion en Europe"

Celle-ci demande aux Etats européens de 7.3. garantir la séparation nécessaire entre l'église et l'Etat pour que les femmes ne soient pas soumises à des politiques et à des lois inspirées de la religion (par exemple dans le domaine de la famille, du divorce et des lois contre l'avortement) ;

7.4. veiller à ce que la liberté de religion et le respect de la culture et de la tradition ne soient pas acceptés comme des prétextes à la justification des violations des droits des femmes, y compris lorsque des jeunes filles mineures sont contraintes de se soumettre à des codes religieux (y compris à des codes vestimentaires), que leur liberté de circulation est entravée ou que l'accès à la contraception leur est interdit par la famille ou la communauté ;

7.5 lorsque l'éducation religieuse est permise à l'école, veiller à ce que son enseignement soit en conformité avec les principes d'égalité des genres;

7.6. prendre position contre toute doctrine religieuse anti-démocratique ou non respectueuse des droits fondamentaux de la personne humaine, et plus particulièrement des droits des femmes, et refuser de permettre que de telles doctrines exercent une influence sur les décisions politiques ;

7.7. encourager de manière active le respect des droits des femmes, leur égalité et leur dignité dans tous les domaines de la vie par le dialogue avec des représentants des différentes religions, et oeuvrer en vue de réaliser une entière égalité des sexes dans la société.

Vous trouverez le rapport très intéressant du débat et du vote sous:

http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=http://assembly.coe.int/Documents/Records/2005-4/F/0510041000F.htm#5