Mohamed Béchari, président de la Fédération nationale des musulmans de France, vient de publier une tribune dans le journal Voltaire dirigé par Thierry Meyssan, l'homme pour qui aucun avion ne s'est écrasé sur le Pentagone lire.

En 2004, Mohamed Béchari avait défrayé la chronique en se faisant photographier en train d'embrasser le leader du FIS, Abassi Madani.