Message du Saint Père au Père Marcial Maciel, L.C. à l'occasion du 60 ème anniversaire de son ordination sacerdotale

Au Révérend Père Marcial Maciel Degollado, Supérieur général de la Congrégation des Légionnaires du Christ

1. Je suis heureux de m'unir spirituellement à la joie et à l'action de grâce qui s'élève, Révérend Père, de votre coeur et de celui de tous les membres de cette famille religieuse, vers Dieu, source de tout bien, à l'occasion du 60ème anniversaire de l'Ordination sacerdotale qui vous fut conférée dans la Basilique Notre-Dame de Guadalupe, à Mexico, le 26 novembre 1944. En ce jour s'achevait le chemin de formation au sacerdoce, que vous aviez entamé à 16 ans, avec dans l'âme le rêve de susciter des prêtres totalement consacrés à l'annonce de l'Evangile et à l'élévation morale et sociale des frères plus pauvres et exclus. Ce projet d'amour au Christ, de fidélité à l'Eglise et de service à l'homme a pu se réaliser à travers la naissance à Mexico, le 3 janvier 1941 de la Congrégation des Légionnaires du Christ, dont j'ai approuvé ensuite définitivement les Constitutions en 1983.

2. Vos 60 ans de vie sacerdotale, Révérend Père, ont été marqués par une fécondité spirituelle et missionnaire importante à travers des oeuvres et des activités apostoliques comme le Mouvement Regnum Christi, le réseau d'écoles appelé Mano Amiga, les nombreuses institutions éducatives et caritatives, présentes aujourd'hui dans 16 pays des 5 continents dans le but de promouvoir les valeurs de la famille et de la personne humaine, les La Vierge Maria Mater Ecclesiae au fronton du collège Mater Ecclesiae - 92 ko La Vierge Maria Mater Ecclesiae au fronton du collège Mater Ecclesiae Centres universitaires d'étude et de formation. Et que dire ensuite de l'apostolat des prêtres Légionnaires du Christ, tout comme de l'engagement de toute la Congrégation en faveur de la formation intégrale des futurs prêtres diocésains, en particulier à travers l'Université pontificale Regina apostolorum, et les deux séminaires internationaux Mater Ecclesiae de Rome et de Sao Paulo au Brésil ?

Je ne peux en outre oublier les services que vous avez rendu au cours de ces années au Saint-Siège, lequel à pu bénéficier à plusieurs occasions et de diverses façons de votre collaboration généreuse et compétente, aussi bien lors de certains de mes voyages apostoliques que dans l'activité des Organismes de la Curie Romaine.

3. L'inspiration profonde qui a guidé votre action éducative, culturelle et pastorale, inspiration que vous avez transmise comme un trésor précieux à la Famille religieuse que vous avez fondée, a été l'attention permanente à une promotion intégrale de la personne, et cela notamment en ce qui concerne la formation humaine qui, comme j'ai eu l'occasion de l'écrire dans l'Exhortation apostolique post-synodale Pastores dabo vobis, "se développe dans le contexte d'une anthropologie qui accueille la vérité tout entière de l'homme, s'ouvre et se complète dans la formation spirituelle" (n. 45).

Révérend Père, le joyeux rappel du 60ème anniversaire de votre Ordination sacerdotale tombe au cours de l'Année de l'Eucharistie. Cette coïncidence providentielle constitue une invitation à méditer sur la place centrale de l'Eucharistie dans la vie de la Communauté chrétienne et spécialement dans la formation des futurs prêtres et dans leur consécration successive au ministère ordonné. C'est ce que je soulignais dans le Document cité plus haut, rappelant "l'importance essentielle de l'Eucharistie pour la vie et pour le ministère sacerdotal et par voie de conséquence, dans la formation spirituelle des candidats au sacerdoce" (n. 48).

4. Pour toutes ces raisons je suis heureux de m'unir au chant de louanges et d'action de grâces au Seigneur, qui s'élève d'une multitude de coeurs pour les "grandes choses" (cf. Lc 1, 49) que la grâce de Dieu a accomplies au cours des 60 années de votre intense, généreux, et fructueux ministère sacerdotal.

Alors que j'invoque une effusion renouvelée des dons de l'Esprit Saint afin que votre sacerdoce continue à porter de riches fruits de bien, je vous confie, cher Père Maciel, à la protection céleste de la Vierge Marie, Mère des Prêtres et avec affection je vous envoie une Bénédiction apostolique spéciale, que j'étends volontiers à tous les Légionnaires du Christ, aux membres du Mouvement Regnum Christi et à tous ceux qui participent à la célébration jubilaire.

Du Vatican, le 24 novembre 2004

JEAN-PAUL II