Communiqué de Crif

"Le CRIF apprend avec émotion le décès du Pape Jean Paul II et s'incline devant le courage qu'il a montré face à la maladie.

Le CRIF salue avec le plus grand respect l'oeuvre de rapprochement entre Catholiques et Juifs à laquelle le Pape s'est consacré tout au long de sa mission. Jean-Paul II, dans l'ouverture tracée par son prédécesseur Jean XXIII, a progressivement remplacé l'enseignement du mépris par l'enseignement du respect et de la reconnaissance des Juifs.

A de nombreuses reprises et en des lieux et circonstances fortement symboliques, le Pape a montré la voie du dialogue et de la réconciliation, en particulier lors de sa visite inédite à la synagogue de Rome en 1986, où il a identifié les Juifs en tant que frères aînés de l'Eglise et où il a rappelé sa douleur profonde devant l'horreur de la Shoah.

En mars 2000 sa visite à Jérusalem a constitué un progrès majeur dans le dialogue apaisé entre catholiques et Juifs.

Jean-Paul II a laissé dans les mémoires cette image absolument historique de son recueillement devant le Mur occidental, vestige du Temple et lieu sacré pour les Juifs, lorsqu'il a repris la tradition juive en y glissant une prière. "