Le gouvernement cubain a déclaré : "Nous avons toujours vu le pape Jean Paul II et continuerons de le voir comme un ami, qui se préoccupait des pauvres, qui a combattu le néo-libéralisme et a lutté pour la paix", a déclaré le chef de la diplomatie, en lisant à la presse un communiqué du gouvernement. Le ministre a également annoncé une période de deuil qui, selon les spécialistes, devrait être de trois jours comme pour les disparitions de chefs d'Etats avec lesquels Cuba a des relations diplomatiques. "