Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a déclaré que le pape Jean Paul II "est mort comme il a vécu, avec un courage sans égal". Le président américain George Bush "s'est livré à une lamentable entreprise de récupération de la mort du pape", a affirmé M. Chevènement, dans un communiqué. "Quoiqu'on puisse penser des idées (de Jean Paul II) sur la contraception, le pape restera pour avoir condamné les deux guerres d'Irak voulues et conduites par les Etats-Unis et pour avoir refusé l'esprit de croisade incarné par George Bush" (...) "De même, s'il a fortement contribué à la chute du communisme, il a condamné sans ambages la mondialisation libérale et la marchandisation du monde qu'elle induit".