Philippe Douste-Blazy, ministre des Solidarités, de la santé et de la famille a déclaré qu le pape : "aura profondément marqué le siècle" (...) "par sa quête de démocratie, par sa force de conviction en direction des jeunes, et par son combat incessant en faveur des plus pauvres".