EXTRAIT DE "FRERE TARIQ " de Caroline Fourest (Paris, 2005, Grasset)

Certains islamistes ont choisi de s'allier à l'extrême droite pour étendre leurs cercles d'influence. Tariq Ramadan compte plutôt sur la gauche et l'extrême gauche. Il ne s'agit pas d'une fantaisie ou d'une initiative personnelle mais d'une démarche adoptée par beaucoup de Frères musulmans, notamment par les trois derniers frères de la famille Ramadan.

Avec son frère Hani, Tariq Ramadan s'inscrit dans un syndicat de gauche dès qu'il commence à enseigner. Avec son frère Bilal, membre du Parti socialiste genevois et proche des écologistes, il part coller des enveloppes dans la permanence du député socialiste Jean Ziegler, écrivain et professeur à l'université de Genève, auteur de rapports onusiens contre Israël et contre la mondialisation. Les frères Ramadan font aussi la connaissance de sa femme, Erica Deuber-Pauli, qui milite au Parti du travail, l'équivalent suisse du Parti communiste. Le couple s'est pris d'amitié pour la famille en exil. Erica Deuber-Pauli a même été soignée par le frère aîné, Aymen, et elle ne tarit pas d'éloges sur lui. Bref, dans les années 90, les jeunes Ramadan sont très appréciés par une certaine gauche tiers-mondiste suisse. Cette amitié leur sera précieuse.

Le député et sa femme sont maintes fois intervenus pour défendre l'honneur des Ramadan lors de leurs démêlés avec la presse ou avec la justice. Cette caution ne peut que rassurer ceux qui soupçonnent Tariq Ramadan d'être un ambassadeur de l'islam politique. Il dit même hésiter à s'engager dans un parti de gauche : « Le Parti socialiste genevois et les écologistes m'ont proposé de venir chez eux. J'ai longtemps hésité. » Après tout, même Sayyid Qotb était parvenu à concilier l'idéologie des Frères musulmans avec un anticapitalisme authentique ! L'Histoire est remplie de militants conciliant islamisme et marxisme, à commencer par les militants anti-impérialistes ayant participé à la révolution islamique d'Iran, quitte à porter Khomeyni au pouvoir.

Aujourd'hui encore, dans tous les courants progressistes, il existe des militants anticolonialistes et tiers-mondistes suffisamment culpabilisés ou différentialistes pour faire taire leur méfiance vis-à-vis de l'intégrisme musulman, au point d'accepter un Tariq Ramadan dans leurs rangs. Certains sont même fascinés par son histoire familiale. Heureusement, il reste toujours des vigilants que Ramadan redoute. Il aimerait intégrer le mouvement Solidarité, une organisation d'extrême gauche qui pourrait lui servir de marchepied vers l'Alliance de gauche de Genève, une formation électorale à gauche du Parti du travail, mais sa réputation le précède et il craint d'être examiné sous toutes les coutures. Alors il tâte le terrain. Il appelle notamment certains amis comme Michel du Commun, qu'il a connu au lycée Coudrier et croisé depuis dans les manifestations organisées par les syndicats enseignants : « Il était intéressé mais il se demandait si cela serait accepté », raconte du Commun. Aujourd'hui encore, ce militant de Solidarité ne sait pas quoi penser de Tariq Ramadan. Il voit « son islamisme comme un humanisme », tout en reconnaissant qu'il est incapable de juger de son double discours. A l'époque, il l'encourage à présenter sa candidature, mais Ramadan renonce. Il sent que cela ne passera pas.

Depuis 1993, pas une année ne se déroule sans que le prédicateur déclenche une polémique sur le territoire helvétique, que ce soit à propos de la biologie, de Voltaire ou de son association. Il est décidément trop marqué. Et puis la Suisse n'est pas une ancienne puissance coloniale comme la France. La culpabilisation face au racisme anti-arabe - qui permet de rendre moins vigilants face à l'islamisme - n'y fonctionne pas aussi bien. En France en revanche, dès cette époque, Tariq Ramadan commence à avoir un succès fou auprès des associations antiracistes et des droits de l'homme grâce au parrainage d'universitaires et d'intellectuels comme Alain Gresh, surtout après son passage à la Marche du siècle en 1994.

Pour commander le livre : http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2246667917/171-5363018-7677059