Dans son courrier interne, le Club de l'Horloge annonce la venue pour le 20 janvier de François-Georges Dreyfus pour une conférence intitulée : "Le régime de Vichy : un élément de la culpabilisation des Français ?" au siège du club, rue de Stockholm. Au cas ou le titre n'ait pas été assez clair, le communiqué signé par Henri de Lesquen insiste : "Il nous aide à sortir des clichés de la culpabilisation pour nous réapproprier notre histoire."